Économiser au lieu de pêcher en eau trouble : capteur de turbidité ITM-51 d'Anderson-Negele

Dans la production de denrées alimentaires, la séparation imprécise des phases entraîne des pertes de produits très coûteuses. Une commutation effectuée au bon moment permet de réduire nettement ces pertes. L’instrument de mesure de turbidité ITM-51 d’Anderson-Negele permet une séparation des phases extrêmement précise.

À chaque séparation imprécise des phases entre les différents liquides tels que lait, crème, yaourt ou eau, une certaine quantité de produit est gaspillée. À la perte de la valeur des marchandises, s’ajoutent les frais de traitement des eaux usées ainsi que les coûts énergétiques. L’expérience a démontré qu’une laiterie ou une brasserie de taille moyenne peut économiser chaque jour plusieurs centaines de francs suisses par une exploitation optimale de la matière première.

Séparation de phases active ou passive

La séparation des phases peut être active ou passive. Selon la méthode passive, la commutation est effectuée sans détection ni évaluation du liquide sur la base de calculs de durées et de volumes. Une marge de sécurité doit être prévue, ce qui entraîne automatiquement une perte de produit. La régulation active de la séparation des phases repose sur une analyse du liquide pendant le cycle de production. Elle enregistre les modifications, permet de distinguer les changements de liquides et déclenche la commutation juste au moment où les valeurs prédéfinies sont atteintes.

Pertes minimales de produit grâce à la mesure effectuée dans le liquide

Les capteurs de turbidité et de conductivité jouent un rôle clé dans la régulation de la séparation des phases. Plus ces capteurs fonctionnent avec précision, plus la perte de produit est faible. Pour les deux procédés, Bachofen fournit une technologie de mesure de pointe et pose de nouveaux standards en matière de mesure de turbidité grâce au capteur ITM-51 d’Anderson-Negele. Cet appareil est conçu pour les applications présentant des taux de turbidité moyens ou élevés. Grâce à sa plage de température élevée entre 130°C en fonctionnement continu et 140°C pendant 120 minutes, le capteur se prête à une multitude d’utilisations.

Temps de réponse court, grande reproductibilité et technologie LED sans entretien

L’ITM-51 se distingue par son temps de réponse court de 0,75 seconde et par sa grande reproductibilité. Ce capteur de turbidité innovant fonctionne selon le principe de lumière rétrodiffusée. La lumière infrarouge est diffusée sur le liquide, réfléchie par les particules que contient le liquide et détectée par la diode de réception. Ni la couleur du liquide, ni la réflexion (pour les petits diamètres de tube à partir de DN 25) ne peuvent fausser le résultat de la mesure. La technologie inusable à LED garantit une longue durée de vie, même en cas de température élevée. Les utilisateurs peuvent choisir l’unité : %TU pour les produits laitiers, l’unité de turbidité NTU (séparation de phases), EBC (brasseries) et %solides (teneur définissable en matières solides pour la surveillance des eaux usées).

Le potentiel d’économies de la régulation active de la séparation de phases avec capteur de turbidité ITM-51 est énorme. Un outil de calcul développé par Anderson-Negele permet à Bachofen de calculer ce potentiel pour chacun des cas en se basant sur des données personnalisées. Gratuitement et sans engagement. Les services de conseil basés sur les faits valent la peine.

Téléchargements

Découvrez plus de produits d'Anderson-Negele

Domaines d'utilisation

  • Séparation de phases de produits tels que crème, lait ou petit-lait

  • Retour CIP (surveillance des restes de produit dans l’eau de prérinçage)

  • Récolte de levure dans les brasseries

  • Contrôle général de la qualité

  • Surveillance des ruptures de filtre et de joints

Avantages des produits

  • Capteur à l’avant

  • Sans effets de miroir pour faibles diamètres nominaux ou surfaces polies électrolytiquement (dèsdiamètre de tube DN 25)

  • Indépendance des couleurs (longueur d’onde 860 nm)

  • Reproductibilité élevée : ≤ 1 % de la valeur finale

  • Sortie de commutation (point de commutation et hystérésis librement réglables)

  • Sortie analogique 4...20 mA librement réglable

  • Deux plages de mesure à commutation externe

Autres thèmes de focalisation dans le domaine pharma, technologie médicale, alimentaire

Posts not found